ILE DE LA DIGUE AUX SEYCHELLES : 10 KM² DE PUR BONHEUR !


Seychelles / vendredi, juin 14th, 2019

Bien que minuscule, La Digue est la 3ème plus grande île des Seychelles après Mahé et Praslin. C’est d’ailleurs depuis Praslin que l’on rejoint en 15 minutes (seulement !) de bateau, ce petit concentré de paradis.  Une fois sur place, quasiment aucun véhicule… L’île fait la part belle au vélo pour découvrir ses merveilles…

drone La Digue

Les somptueux paysages Seychellois

Plages dorées bordées de rochers granitiques, collines luxuriantes envahies de cocotiers, lataniers, takamakas, chars à bœufs progressant paisiblement sur les petites routes … Véritable carte postale, l’île de la Digue est dotée de tout ce que les Seychelles ont de plus beau ! Passage obligatoire donc lors de votre séjour sur l’archipel de l’Océan Indien.

Une véritable communion avec la nature

Au port de La Passe, vélos ou voiturettes électriques permettent de rallier les quelques hôtels de l’île. Tous sont charmants mais l’un d’eux se distingue particulièrement par son authenticité, son cadre féérique au coucher de soleil et surtout sa vue incroyable depuis la piscine : le Domaine de l’Orangeraie. Véritable havre de paix et de sérénité, il est situé dans l’idyllique Anse Sévère, au cœur d’un jardin tropical. Mention spéciale pour le buffet qui est délicieux 🙂

A noter que l’établissement ne propose aucune location de vélos, il vous faudra donc marcher 5 min pour en trouver depuis l’hôtel. Pour info, c’est très abordable et c’est incontestablement le meilleur moyen de se déplacer sur l’île.

https://orangeraie.sc/fr/accommodation-fr/

Hôtel La Digue Orangeraie

La Digue Orangeraie

Quelques excursions sont incontournables pour jouir de la nature exceptionnelle et préservée qu’offre l’île de La Digue :

–       Le domaine de l’Union et sa magnifique maison coloniale. On y extrait des cocotiers, une huile issue des noix de coco pressées sur place sous l’œil placide des tortues géantes qui y coulent des jours heureux…

–       Au centre de l’île : la réserve de La Veuve Noire abrite des trésors en termes de faune et de flore : ses arbres aux larges feuillages hébergent une espèce rare des Seychelles, le « tchitrec »,  qui se distingue par sa couleur bleu foncé et la longue queue noire du mâle.

Sport et nature à La Digue

Les sportifs ont de quoi s’occuper à La Digue. Les amateurs de randonnée pédestre apprécieront tout particulièrement le circuit de quatre kilomètres qui permet de rejoindre le Nid d’Aigle, le point le plus élevé de l’île. S’il n’est pas aisé d’atteindre les 333 mètres qui mènent à ce point culminant de l’île, la récompense est à la hauteur de l’effort fournit : un panorama époustouflant sur La Digue et les îles voisines (Cocos Island, Grande Sœur et Félicité – entre autre – qui sont de vraies merveilles…) s’offre à la vue des grimpeurs ! On peut également trouver différents spots de plongée exceptionnels sur place.

Des plages à couper le souffle

Ce n’est pas un hasard si les plages Seychelloises sont répertoriées parmi les plus belles du monde. La plus connue (et la plus photographiée de la planète !) se trouve sur l’île de La Digue : l’Anse Source d’Argent. Située dans le sud-ouest de l’île, elle attire de nombreux visiteurs curieux de l’association exceptionnelle produite par les rochers de granit, le sable blanc et la mer bleu turquoise. Cette beauté hors norme a servi de cadre à de célèbres films. J’y suis allé 2 fois tellement c’était incroyable. Mon seul regret, n’avoir malheureusement pas eu le temps de faire du canoe kayak transparent ! C’était fermé le premier jour et marée basse le lendemain… 🙁

A noter que l’accès à Anse Source d’Argent est payant, de mémoire 115 roupies.

Anse d'Argent

Anse Source d'Argent

La Digue : quelques infos pratiques…

Langues officielle : anglais (mais le français y est très parlé)

Décalage horaire avec la France : 2h

Monnaie : le roupie Seychellois.  (100 roupies équivaut à environ 6.5€)

Enjoy 🙂

La Digue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.