Vous avez sans doute suivi sur mes réseaux sociaux mes aventures à Maurice durant les fêtes de fin d’année, ce que vous ne savez peut-être pas c’est que je suis parti les larmes aux yeux ! Triste de devoir quitter cette magnifique île pour laquelle j’ai eu un véritable coup de coeur mais aussi pour ces gens adorables que j’ai rencontré durant mon séjour. Je ne vous cache pas que j’ai eu l’immense chance d’être hébergé dans d’excellentes conditions dans une sublime villa en bord de mer. De quoi rêver et partir le coeur lourd…! Je remercie chaque personne mais tout particulièrement la maîtresse de maison pour sa générosité et son humour. Elle se reconnaîtra 🙂

L’Ile Maurice figure donc parmi les destinations paradisiaques et exotiques qui font rêver : sa population cosmopolite est à l’image de sa cuisine très riche, composée de spécialités chinoises, indiennes, créoles et européennes. La beauté et l’authenticité des lieux, des monuments et des plages valent absolument le détour. Si cette destination vous tente, informez-vous pour avoir un aperçu de ce qui vous y attend. Tour d’horizon…

Population et culture

La population mauricienne est principalement constituée d’Indiens et les visiteurs ont souvent l’impression d’être en Inde, mais il y a également une communauté chinoise qui est bien établie sur l’Ile. On y parle le français et le Créole, mais l’anglais est la langue officielle de l’administration, une suite logique après plus d’un siècle de colonisation britannique. Il faut savoir que le Créole mauricien est très proche du Français : par exemple, « bonjour monsieur » se dit « Bonzour missié ». Parfois c’est très drôle j’avoue ! En tant que touriste français on se sent donc à l’aise et aucune barrière de langue.

Les Mauriciens sont de bons vivants qui aiment la bonne chère et la danse : le Sega, un style musical inspiré des chansons traditionnelles des Africains à l’époque de l’esclavage, est l’emblème culturel de l’Ile. Très attachés à leurs rites culturels et à leurs coutumes, les locaux sont très à cheval sur les règles relatives au respect et à la pudeur : il faut se déchausser avant d’entrer dans un lieu de culte (mosquée ou temple).

Si vous vous y rendez au mois de mars, vous pourrez assister aux festivités organisées par la communauté hindoue à Ganga Talaoqui (Ganesh Chaturthi et Maha Shivaratree). La Fête de l’indépendance et le Marathon de l’Ile ont lieu au mois de juillet. La cuisine locale est très savoureuse : rougails, chutneys, viandes massalées, légumes, volailles et mines sautés, mais aussi les achards et les fruits de mer feront voyager vos papilles !

J’y suis allé fin décembre, plus de 30 degrés la journée et plein soleil et souvent de la pluie le soir ou la nuit. Bref des conditions parfaites, on dit que c’est la meilleure période !

Les sites incontournables et les lieux à visiter

Si vous commencez votre séjour à Port-Louis, la capitale qui se trouve sur la côte ouest, vous apprécierez la modernité de la ville et l’harmonieuse cohabitation des différents quartiers typiques. Visitez le marché central pour vous émerveiller devant les produits frais exotiques et les articles artisanaux qui y sont proposés. La Cathédrale Saint-Louis, le théâtre municipal et la mosquée Jummah figurent parmi les édifices architecturaux qu’il faut voir.

Il est également recommandé de visiter le musée de la Photographie et le Mauritius Institute dédié au Dodo, l’espèce exterminée au 17e siècle. Au nord de la ville, vous trouverez la région des Pamplemousses et le jardin des Plantes Sir Seewoosagur Ramgoolam. Cet endroit unique vous permettra de découvrir plus de 600 espèces de végétaux et quelques animaux exotiques. La cité centenaire Aapravasi vaut aussi le détour : en effet, depuis 2006, le site figure dans la liste du Patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO.

Les amateurs de randonnée et de grands espaces naturels devraient visiter le Parc National des Gorges de la Rivière Noire : ses sentiers balisés conduisent aux magnifiques Alexandra Falls. À Mahébourg, découvrez la beauté pittoresque des maisons coloniales et du musée national qui dévoile l’histoire navale de cette zone de l’Ile. L’île aux Aigrettes, située au large permet également de mieux admirer la richesse de la faune et de la flore des Mascareignes.

Le cap Malheureux, au nord, figure parmi les sites incontournables pour sa célèbre chapelle. Le Morne, une montagne du sud-ouest classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008, est un lieu chargé d’histoire qui se trouve non loi des plages où l’on peut faire du kitesurf. Il est également recommandé d’aller voir Chamarel, la terre aux 7 couleurs : il s’agit d’une curiosité géologique qui se trouve à proximité d’une grande cascade où il est possible de se baigner. C’est sublime !

Les plus belles plages de l’île

Ses magnifiques plages et les eaux turquoise de ses stations balnéaires constituent un atout touristique qui attire, les voyageurs, qu’ils viennent seuls, en couple, en famille ou en groupe. Si vous aimez les endroits touristiques, rendez-vous sur la côte nord-ouest : Grand Baie est sans doute la plus animée : restaurants, bars et discothèques accueillent chaleureusement les visiteurs.

Il est également possible de se rendre à Trou aux Biches ou à Pereybère pour profiter d’une belle ambiance. La plage de Mont Choisy est très appréciée parce qu’elle est spacieuse et conviviale : les food truck qui se trouvent sur place servent de délicieux mines frits dans des barquettes.

Vous pouvez également vous rendre sur la côte est, à Trou d’Eau Douce, un village de pêcheur très pittoresque, puis prenez une embarcation pour aller sur l’Ile aux Cerfs afin de découvrir les richesses sous-marines de l’Océan Indien. Au sud de l’Ile, vous pouvez également faire de la plongée dans le parc marin de Blue Bay.

Je vous conseille aussi fortement de partir sur l’Ile aux Bénitiers qui est sublime et célèbre pour le fameux rocher en plein milieu de l’eau turquoise, mais aussi l’Ile Plate, moins touristique, plus sauvage et paradisiaque ! La plupart des excursions proposent un bon déjeuner et de bonnes langoustes grillés au barbecue 🙂

Une envie de luxe ?

Je vous conseille de passer une journée (ou de dormir pour les plus fortunés) à l’hôtel Constance Le Prince Maurice. Et n’oubliez pas vos appareils photos ! Pensez également à réserver au restaurant le Barachois pour dîner, une expérience inoubliable sur un ponton flottant. Et restez attentif, un requin passera certainement à côté de vous au milieu du lagon…

Enfin, vous pourrez également nager avec des dauphins en pleine mer et faire de magnifiques balades à cheval le long des plages.

Cette liste non exhaustive des lieux à visiter vous donne déjà une idée de l’exotisme et de l’authenticité de cette destination incontournable pour ceux qui veulent passer des moments inoubliables dans un cadre paradisiaque où les Mauriciens vous accueillent chaleureusement !

Enjoy !

FullSizeRender

FullSizeRender 6

FullSizeRender 3

FullSizeRender 8

FullSizeRender 5

FullSizeRender 7

FullSizeRender 4

FullSizeRender 2